Refonte de son site web

La refonte consiste à revoir la majeure partie ou la totalité d’un site web. Elle peut être motivée par des besoins spécifiques ou une simple envie de changer. D’ailleurs, cette opération est souvent conseillée par les experts en communication et marketing dans le cadre d’une démarche de branding. Si elle est bien réalisée, la refonte du site permettra en effet d’améliorer votre image, votre visibilité et votre performance.

Quand faut-il refaire son site internet ?

Pour réussir la refonte de son site internet, il est important de prendre conscience de la nécessité de l’opération. L’intervention visera ainsi en priorité les lacunes ou les signes d’obsolescence constatés.

A quel moment refaire son site web ?

Ces faiblesses peuvent notamment provenir des techniques utilisées pour le référencement naturel. Pour y remédier, il suffit alors de trouver une agence SEO à Lille. Une refonte s’impose généralement lorsque :

  • Le site n’a pas été modifié depuis plusieurs années, voire depuis sa création, et n’est plus attrayant pour les internautes.
  • La structure et les composants de la plateforme ne sont plus aux normes.
  • L’optimisation SEO ne respecte pas les nouvelles règles de Google et ne tient pas compte d’autres moteurs de recherche de plus en plus appréciés.
  • Le trafic ne cesse pas de baisser ou ne correspond pas à vos attentes.
  • L’interface n’est pas responsive (capable de s’adapter à tous les écrans) ou au moins mobile-friendly (facile à utiliser pour les utilisateurs mobiles).
  • Le design ne convient plus à votre charte graphique et à votre image (palette de couleurs ternes, polices mornes, interface dépassée, etc.).
  • Le rôle du site a changé après une modification de la stratégie marketing et commerciale de votre entreprise. 

Au cours de l’opération, vous pouvez remettre à plus tard certaines tâches comme la modification de l’interface graphique. Vous devez, en revanche, rectifier d’urgence les non-conformités en manière de SEO pour éviter de disparaître des résultats de Google. Effectivement, le moteur de recherche est réellement strict en la matière. La hiérarchisation est donc essentielle pour réussir la refonte de son site internet.

L’importance du SEO dans la refonte de son site internet

L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est un élément crucial à prendre en compte lors de la refonte de votre site. Une refonte c’est l’occasion de corriger les erreurs SEO existantes et la possibilité d’améliorer la performance globale du site. Il est important de préserver le référencement et la visibilité acquise avec l’ancien site en faisant des redirections 301 des anciennes pages vers les nouvelles. Cela évite les erreurs 404 où la page ne sera pas trouvée et donc vide et conserve le “jus” de lien, une valeur transmise par les liens qui contribue à la position du site dans les résultats de recherche.

La refonte est également l’occasion d’améliorer l’expérience utilisateur (UX), un facteur de classement important. Par exemple, un site plus rapide et plus réactif peut améliorer le classement et la conversion. Donc, en intégrant le SEO dès le début de la refonte, on peut optimiser la visibilité, l’accessibilité et finalement le retour sur investissement du site.

SEO et site web : ne pas négliger le référencement naturel

Enfin, vous devez retravailler votre plateforme web en profondeur pour y intégrer de nouvelles fonctionnalités. Une refonte sera, par exemple, nécessaire pour permettre aux internautes d’effectuer des réservations sur le site d’un restaurant ou d’un gîte. De même, cette démarche est incontournable pour transformer un simple catalogue en ligne en une véritable boutique e-commerce. Il faudra en parallèle optimiser les contenus et la structure du site pour être bien référencé dans la nouvelle catégorie.

Comment réussir la refonte de son site internet ?

L’intervention de spécialistes est indispensable pour réussir la refonte de son site internet. La démarche requiert en effet des compétences techniques particulières, notamment en webdesign, développement, référencement, graphisme et ergonomie. De plus, il s’agit d’une excellente occasion pour faire connaître son entreprise grâce aux outils déjà disponibles.

Dans la pratique, la refonte est assez similaire à la création d’un site web. Vous devez, dans un premier temps, soumettre au prestataire le cahier des charges ou du moins les grandes lignes du projet. Vous serez ensuite invité à valider les contenus (logo, polices de caractère, textes, images…). L’opération se déroulera concrètement en plusieurs étapes, à savoir :

  • Le maquettage : conception de prototypes et de maquettes sur Photoshop, Adobe XD ou autres outils dédiés.
  • L’intégration de la plateforme (HTML, CSS et JS) : création du site web en se basant sur les éléments précédents.
  • Le développement : adoption d’un CMS, création des fonctionnalités du site, mise en place d’une console d’administration personnalisée.
  • L’intégration des contenus : ajout et mise en page des textes, insertion des photos, illustrations et autres éléments graphiques.
  • Le référencement : identification et ciblage des mots clés, optimisation SEO des balises titres, des contenus textes, du maillage interne et externe, etc.
  • Le recettage : validation des résultats de développement et vérification des fonctionnalités avant le lancement de la nouvelle version du site.

La dernière étape peut être rapprochée de la réception de travaux. Elle permet de réaliser les derniers contrôles avant de livrer les résultats du développement au client. Pour optimiser l’impact de la refonte, il est vivement recommandé d’effectuer un audit préalable du site existant. Vous pourrez ainsi connaître ses forces et ses faiblesses, puis prendre des décisions en conséquence. Cette analyse facilitera aussi la compréhension de vos besoins et la formulation de vos attentes.