Qu’est-ce qu’une URL ? et son importance en SEO

Bien que la soi-disant URL est un mécanisme que nous utilisons chaque seconde que nous restons devant l’écran du PC en utilisant un navigateur, la vérité est que beaucoup d’entre nous ignorent presque complètement ce qu’il est et comment il fonctionne, et nous ne savons pas que sans sa présence, trouver ce que nous recherchons dans le réseau complexe du grand réseau des réseaux serait une tâche impossible à effectuer. Telle est son importance.

Qu’est-ce qu’une URL ?

Fondamentalement, l’URL est une adresse unique qui possède tous les éléments d’Internet, c’est-à-dire qu’il existe littéralement une URL pour chaque page, image, vidéo et document sur Internet, ce qui nous permettra de les localiser facilement grâce aux informations qu’elle contient. Chaque fois que nous visitons une page Web, ce sera par son URL et chaque fois que nous cliquons sur un lien contenu dans la page ou le site, il nous dirige également vers une autre URL.

Si vous voulez en savoir plus sur ce mécanisme étonnant, nous vous invitons à lire la suite de l’article.

URL signifie Uniform Resource Locator, qui sert, comme mentionné ci-dessus, à nommer les ressources sur Internet. Pour cela, l’URL contient certaines informations qui seront utilisées par le navigateur pour trouver ce que nous recherchons.

En ce sens, l’URL combine le protocole ou le schéma qui sera nécessaire pour récupérer les données, le nom de l’ordinateur qui fournit la ressource, le répertoire ou sous-répertoire où elle se trouve et le document qui sera consulté.

Chaîne d’événements qui nous mènent à un site Web

Comme nous l’avons vu, l’URL est une série de caractères que nous devons écrire dans le navigateur Web pour nous diriger vers une page Internet, chacune de ces pages ayant une URL unique et unique.

Chacune de ces URL équivaut à une adresse IP, qui est essentiellement une série de chiffres qui indiquent à notre PC où trouver sur Internet le document que nous recherchons. Les URL ont été créées pour répondre au besoin de l’utilisateur de pouvoir mémoriser ces emplacements d’une manière simple, car dans le format original, ils sont vraiment difficiles à conserver en mémoire.

Grâce à ce mécanisme, au lieu d’avoir à mémoriser et à entrer dans le navigateur une série complexe de chiffres comme xx.xxx.xxx.x.xxx, on entre simplement www.sitioquedeseamosvisitar.com. Vraiment beaucoup plus simple.

Cependant, en plus de ce problème, Internet pose un autre problème, celui du nombre incroyable de sites Web qu’il héberge. C’est pourquoi, pour avoir une bonne relation avec le réseau de réseaux, nous devons inclure un autre mécanisme : le DNS.

Le DNS (Domain Name Server) est le système chargé de traduire l’immense quantité de requêtes en adresses IP, c’est-à-dire le processus inverse, mais qui peut gérer avec une extrême exactitude les ordinateurs qui composent Internet.

Il est à noter qu’une URL commence toujours par le nom de son schéma suivi de deux points, puis se termine par le reste de l’adresse. Voici quelques exemples pratiques de la façon dont ce système est mis en œuvre.

En outre, nous devons garder à l’esprit que les URL sont sensibles à la casse et qu’elles ne peuvent en aucun cas contenir des espaces vides. Ces deux conditions doivent toujours être prises en compte lors de l’écriture d’une URL dans notre navigateur préféré.

Formats, schémas et syntaxe des URLs

Les composants les plus courants d’une URL sont les suivants :

schema://host.domain:port/route/document
C’est-à-dire : ../learn-informatica/articulointeresante.php

Maintenant, il faut comprendre par schéma le système de classification utilisé pour définir le type de récupération des données et des ressources contenues dans l’adresse, c’est-à-dire le protocole à utiliser dans chaque cas spécifique. Dans ce cas, http.

Après cela, l’hôte est positionné pour cette adresse?www ? et enfin le domaine est localisé, dans ce cas, www.sitioquedeseamosvisitar.com. Il est à noter que la valeur du port est généralement omise, mais en règle générale pour http, le port est 80.

Ensuite, « chemin » définit, comme son nom l’indique, le chemin que le navigateur doit prendre pour atteindre le répertoire où est hébergé l’élément auquel on veut accéder sur le serveur, que ce soit document, image, vidéo ou autre.

Si cette valeur est omise, les éléments doivent être stockés dans le répertoire principal du site, sinon ils ne peuvent être localisés, et donc pas accessibles.

Enfin, à la fin de la chaîne, on trouve le nom du document auquel on veut accéder. Dans ce cas, les plus courants sont html, php, asp ou similaire, mais peuvent aussi être des extensions de fichiers image tels que jpg, gif, png ou autres, toujours en fonction du schéma ou du protocole avec lequel vous accédez à ces informations.

Quelques considérations sur les schémas URL

Comme nous l’avons vu plus haut, le schéma URL indique le type de protocole réseau avec lequel on peut accéder aux informations ou aux documents qu’il contient. En ce sens, les types de schémas ou de protocoles les plus courants sont :

  • http : (Hypertext Transfer Protocol), le type de schéma le plus utilisé sur le réseau.
  • https : (Hypertext Transfer Protocol over Secure Sockets Layer). Ce type de protocole est surtout utilisé pour assurer un niveau de sécurité plus élevé dans les communications Internet.
  • ftp : (Protocole de transfert de fichiers) : Protocole de transfert de fichiers. Utilisé pour télécharger et télécharger des fichiers depuis le réseau.
  • mailto : Utilisé pour fournir un cadre à partir duquel les utilisateurs peuvent facilement envoyer un courriel à partir du Web.
  • file : Ce protocole est utilisé pour localisé pour localiser et accéder aux ressources sur un PC ou un réseau local.
  • news : Utilisé pour accéder aux newsgroups.
  • telnet : Ce protocole est utilisé pour accéder à d’autres PC via le réseau.

Comme on a pu le voir, l’URL est le mécanisme qui nous permet d’accéder facilement et rapidement à une page web, puisqu’il suffit de l’écrire dans l’espace prévu à cet effet dans Chrome, IE, Firefox, Safari ou le navigateur qui nous plaît.

Différences entre HTTP et HTTPS

Certes, nous avons entendu parler de « HTTPS » dans plus d’une occasion, mais nous ne savons pas vraiment ce que cela signifie, et nous ne nous en soucions pas trop non plus. Cette attitude peut nous causer beaucoup de problèmes sérieux liés à la sécurité de nos données lorsque nous surfons sur Internet, bien que nous le fassions toujours sur des sites sûrs et dignes de confiance. A partir de maintenant, nous saurons ce que signifie HTTPS et pourquoi ce terme est si important.

Tout d’abord, nous devons savoir que HTTPS est le moyen le plus sûr de surfer sur Internet, car toutes les données que nous entrons dans le navigateur voyagent cryptées et ne peuvent donc pas être analysées pour une utilisation, que ce soit à des fins commerciales ou pénales.

Principales différences entre HTTP et HTTPS

Hypertext Transfer Protocol (HTTP), mieux connu en espagnol sous le nom de Hypertext Transfer Protocol, est un système utilisé dans les systèmes réseau, conçu dans le but de définir et de normaliser la syntaxe et la sémantique des transactions effectuées entre les différents ordinateurs qui composent un réseau.

La caractéristique principale de ce protocole est qu’il s’agit d’un système orienté vers le fonctionnement du type « requête-réponse », ce qui signifie que dans la structure il doit exister un client et un serveur, étant le client celui qui fait les requêtes et le serveur celui qui y répond. Les réponses du serveur peuvent être le téléchargement d’un fichier ou l’ouverture d’une page web, selon le type de requête demandée.

Fondamentalement, une fois qu’on tape une adresse web dans le navigateur et qu’on appuie sur la touche « Entrée », le serveur répondra en nous redonnant ce qu’on voulait.

HTTP sécurisé

Dans le cas de Hypertext Transfer Protocol Secure (HTTPS) ou Hypertext Transfer Protocol Secure, le système est basé sur une combinaison de deux protocoles différents, HTTPS et SSL/TLS.

C’est le moyen le plus sûr et le plus fiable d’accéder au contenu offert par le Web, car toutes les données ou informations que nous entrons seront cryptées, ce qui garantit qu’il ne peut être vu par personne d’autre que le client et le serveur, annulant ainsi la possibilité qu’il peut être utilisé, car le cybercriminel n’aura dans ses mains des données cryptées qui ne peuvent être décodées.

Comme nous pouvons le constater, l’utilisation du protocole HTTPS est d’une importance vitale pour toute activité impliquant l’utilisation de données personnelles telles que celles utilisées dans les banques, les magasins en ligne, les e-mails et tout autre site dans lequel nous devons entrer des mots de passe, numéros de carte de crédit ou autres informations personnelles.

Certificats

Pour que le système fonctionne, le système « Certificat » doit être mis en œuvre et dûment signé par une autorité. Dans le cas des navigateurs Web, cette méthode est transparente pour l’utilisateur, puisque les certificats nécessaires pour pouvoir explorer Internet sans problèmes sont obtenus avec le navigateur.

Qu’est-ce que c’est et comment raccourcir une URL ?

Le monde hautement technologique dans lequel nous vivons depuis quelques années a créé son propre glossaire de termes et de méthodologies auxquels nous devons nous habituer pour ne pas rester en dehors de l’univers que l’informatique, et surtout l’Internet, a su créer autour de nous.

Et c’est précisément autour d’Internet que ces termes, qui pour beaucoup sont nouveaux mais en réalité sont avec nous depuis plusieurs décennies, où nous pouvons trouver un grand nombre de concepts que nous devons absolument connaître pour pouvoir nous déployer dans le monde virtuel sans complications majeures.

Lorsque nous faisons référence à l’Internet, et surtout à ce que signifie surfer, ce qui est en fin de compte la chose la plus fondamentale que tous les utilisateurs du monde font lorsqu’ils utilisent le réseau des réseaux, nous devons inévitablement nous référer à des sites Web, qui ont plusieurs caractéristiques qui en font ce qu’ils sont, mais qui sont essentiellement étroitement liés aux URLs, comme nous l’avons déjà dit dans ce post.

Tel qu’indiqué, une URL est une convention de nomenclature normalisée par laquelle les documents sont dirigés et deviennent accessibles par Internet, et c’est grâce aux URL des sites Web que nous pouvons accéder à ces pages.

Ici, nous vous disons ce qu’est une URL et quelle est la méthode qui nous permet de la raccourcir quand nous avons besoin de le faire.

Que signifie raccourcir une URL ?

Dans certains cas, nous pouvons trouver une URL trop longue, ce qui complique la navigation d’une certaine manière, de sorte qu’au fil des ans différentes méthodes ont été développées pour raccourcir une URL, et donc être en mesure de créer des liens dans lesquels beaucoup moins de caractères sont utilisés.

La raison fondamentale pour laquelle de nombreux utilisateurs raccourcissent une URL est liée au fait que l’URL abrégée est beaucoup plus facile à utiliser lorsque nous voulons partager un lien dans un message ou un e-mail.

Gardez à l’esprit que lorsque la longueur d’une URL est trop longue, cela peut entraîner des fautes de frappe, des fautes d’orthographe et ainsi de suite, ce qui rend finalement impossible la redirection vers ce site.

Pour cette raison, le raccourcissement d’URL est devenu très populaire, car c’est l’une des meilleures alternatives pour traduire de très longues adresses Web en URL beaucoup plus courtes, plus faciles à mémoriser et plus faciles à partager. Mais en plus du fait que le raccourcissement de l’URL nous permet d’utiliser un lien plus court pour le partager, en même temps cette méthode nous donne la possibilité de partager ce lien sans afficher l’adresse de destination réelle.

Noter cet article