Rendre plus efficace sa PLV : 10 conseils pratiques pour entreprise

Souvent bâclée, la Publicité sur le lieu de vente ou PLV reste pourtant un bon moyen de valoriser un produit. Elle permet également d’assurer la communication d’une marque ou d’une offre promotionnelle. Plus qu’une simple affiche publicitaire, la PLV doit pousser le client à interagir. Toutefois, sa mise en œuvre peut être un casse-tête. Car, pour qu’elle soit efficace, il faut prendre en compte plusieurs éléments comme la qualité du support, le message publicitaire… Voici 10 conseils pratiques pour rendre efficace sa PLV.

Définir clairement l’objectif de l’opération

Vous devez d’abord définir l’objectif de la PLV avant de vous lancer dans un projet pareil. C’est pourquoi vous devez vous poser plusieurs questions. S’agit-il d’une opération pour attirer l’attention des clients sur un produit ? L’opération servira-t-elle à annoncer le lancement d’une offre promotionnelle ou à informer sur un événement ? Quand vous aurez répondu à ces questions, il vous sera plus facile de cerner tous les paramètres de votre PLV.

Adapter le support au message

Les supports PLV n’ont pas toutes les mêmes fonctions. Pour cela, vous devez adapter votre support au message. Par exemple, si vous souhaitez communiquez à l’extérieur, il est préférable d’utiliser des :

  • Drapeaux publicitaires ;
  • Rolls Up.

Conçu pour les salons et foires, le Roll Up est facilement transportable et rapide à installer. C’est le support de communication mobile incontournable, à fort impact visuel. Pour avoir de plus amples informations sur ce produit, vous pouvez consulter Rollup-Corner.com.

Avec de grands supports textiles, il est plus aisé d’attirer l’attention des prospects. Mais, ces produits ne sont pas adaptés lorsqu’on souhaite transmettre une information. Vous devez donc choisir des produits rigides qui ne seront pas emportés par la brise. Un support solide et durable permet aussi d’éviter de se lancer dans des dépenses inutiles dans un délai trop court. Vous ne devez pas perdre de vue qu’un support cassé ou déchiré aura un impact négatif sur le produit ou la marque.

En intérieur, on recommande d’utiliser des supports dont la taille est inférieure à 1,80 m. Cela facilite la lecture des informations. Généralement, on utilise des supports de petite taille pour présenter un produit. Alors que les supports suspendus servent à attirer l’attention.

Adapter son message à sa cible

Votre Publicité sur le lieu de vente doit être pensée en fonction de la cible. Pour cela, vous devez définir cette cible : sexe, tranche d’âge, statut social, revenu, centres d’intérêt…

Ensuite, à partir de ses éléments, vous pouvez rédiger et adapter votre message à votre cible. Pour y arriver, vous devez suivre la règle des 4C. De quoi s’agit-il ? Le message à passer doit être clair, cohérent, concis et crédible. Puis, vous devez penser à utiliser un ton adéquat pour communiquer. Car, il serait maladroit d’employer le même ton pour informer sur un produit pour adulte et un jouet pour enfant. Vous avez donc le choix entre ces différents tons pour votre PLV :

  • Informatif ;
  • Humoristique ;
  • Joyeux ;
  • Dramatique.

Simple et neutre, le ton informatif permet de passer une information. Lorsqu’on s’adresse à un public jeune, il est conseillé d’utiliser un ton humoristique. On joue sur les mots, on se sert d’une mascotte pour présenter le ou les produits. Toutefois, l’utilisation de ce ton peut produire un effet indésirable lorsque l’humour est jugé déplacé. Quant au ton joyeux, il est aussi fréquemment utilisé. Il permet d’avoir des textes gais et rafraîchissants. À travers votre message, vous communiquez la bonne humeur. En ce qui concerne le ton dramatique, on s’en sert pour provoquer un impact sentimental.

Soigner le visuel

Pour attirer l’attention des prospects, vous devez miser sur l’esthétique de votre PLV. Il faut donc opter pour un visuel coloré et simple. Veillez à ce qu’il soit attirant et tape-à-l’œil. Les motifs et éléments graphiques sont nécessaires, mais vous ne devez pas surcharger votre PLV. Quelle que soit la beauté de votre support, ne perdez jamais de vue que c’est l’information qui intéresse le client.

Il est recommandé d’utiliser un nouveau support pour chaque information différente. C’est-à-dire que la PLV qui sert à séduire les prospects doit être différente de celui qui sert à fidéliser les clients. En somme, vous devez utiliser plusieurs supports pour ne pas semer la confusion dans l’esprit de vos clients et prospects.

Éviter les informations inutiles

Comme évoqué plus haut, le message publicitaire doit suivre la règle des 4C. Il doit être immédiat avec des adjectifs ou mots clés comme « promotion », « gratuits » ou « solde ». Il faut donc éviter :

  • De transformer votre PLV en fiche produit ;
  • De dévoiler tout le descriptif technique du produit.

Vous devez garder à l’esprit que les supports sont faits pour être vus et non pour être lus. Le prospect ne s’approche de votre PLV que lorsque le produit l’interpelle. À ce moment, il pourra s’approcher pour lire les caractéristiques avant de passer à l’achat.

Proposer un produit original et vivant

Pour vous démarquer et attirer l’attention, vous devez concevoir un produit vivant et original. Il ne suffit pas d’avoir un bon design, un visuel soigné. Votre support doit fasciner et pousser les clients à interagir. C’est la raison pour laquelle vous devez offrir à vos clients et prospects une vraie expérience. Pourquoi ne pas animer votre PLV avec des jeux-concours, des musiques d’ambiance ? Vous pouvez aussi, si votre budget le permet, recourir aux services d’hôtesses pour rendre votre opération plus vivante et attrayante.

On peut également faire appel à un animateur ou à un démonstrateur sur des stands d’exposition, de dégustation, de démonstration.

Trouver un bon emplacement

La PLV doit attirer l’attention et pousser le client à l’achat. Son installation est donc cruciale pour votre communication. Lorsqu’il est mal installé, la PLV peut donner une mauvaise impression et provoquer l’indifférence. Où placer le support pour maximiser son impact ?

Il est conseillé de le mettre dans un endroit stratégique où il peut être vu et admiré par plusieurs personnes. Un support visible permet de communiquer facilement et efficacement.

Utiliser aussi des moyens modernes

Outre les Rolls up et les drapeaux publicitaires, vous pouvez utiliser aussi des moyens modernes comme :

  • Les écrans tactiles ;
  • Les codes QR ;
  • Les vidéoprojections ;
  • Les casques de réalité augmentée.

Ces moyens modernes mettront l’accent sur la présentation de produits, de logos ou d’accroches. Toutefois, la PLV assistée par ordinateur (PLV AO) pour la projection sur écran LCD a l’avantage de rendre plus vivante votre opération. Puisque, vous avez la possibilité de créer plusieurs types d’affichages : aléatoire ou programmé.

Prendre en compte les éventuelles contraintes des distributeurs

Vous pouvez installer votre PLV dans votre boutique, à l’entrée ou à l’extérieur. Mais, vous pouvez aussi le placer chez de grands distributeurs comme Carrefour. Si vous le faites, sachez que ceux-ci imposent parfois des contraintes comme :

  • Le format ;
  • La taille ;
  • Les couleurs…

Vous devez donc faire preuve de souplesse et de tact pour mener à bien votre opération.

Pour avoir une PLV de qualité, il est conseillé de faire appel à des professionnels. Si vous confiez le projet à des amateurs, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises.

Que retenir ? La PLV est un support indispensable pour améliorer la visibilité d’un produit ou d’une marque. C’est pourquoi elle ne doit pas être bâclée. Pour réussir sa PLV, il faut s’entourer de professionnels.

Voir l'actualité :