SEUR a livré plus de deux millions et demi d’envois durant la semaine du Black Friday.

Le Black Friday est un événement déjà consolidé dans notre pays, qui en plus n’est plus limité à une seule journée, mais que pendant toute la semaine de nombreux détaillants font des réductions pour capturer le plus grand nombre possible de consommateurs, et qui se termine par l’appel Cyber Monday. On s’attendait à ce que les chiffres de cette année soient records, et finalement ils l’ont été. Selon les données publiées par Criteo, en Espagne, les ventes ont augmenté de 495% pendant le Black Friday par rapport à la moyenne du mois d’octobre et se situent en cinquième position derrière la Norvège, la Pologne, le Canada et le Brésil.

Le black Friday explose les ventes des e-commerces et boutiques physiques

Le commerce électronique est l’un des principaux responsables de ces chiffres, ce qui a un impact direct sur l’activité logistique et que pour SEUR a entraîné une augmentation de la production, la gestion de plus de deux millions et demi d’envois au cours de cette semaine, qui est de 10% de plus que l’année précédente. Le mardi 27 novembre a été la journée la plus chargée avec un pic d’un demi-million d’envois effectués.

Les destinations nationales qui ont reçu la plupart de ces envois ont été Madrid, Valence et Barcelone, mais il convient également de noter Séville, Alicante et Malaga. En outre, on constate une augmentation des expéditions internationales, qui représentent 17 % du total et dont les principales destinations sont la France, l’Allemagne et l’Italie.

Pour faire face à ces volumes, l’entreprise a fortement investi dans le renforcement de ses structures, à commencer par l’intégration de 2 500 professionnels supplémentaires à son effectif. Sa flotte a également été augmentée de 1 700 véhicules à ce jour, ainsi que la capacité de ses centres logistiques, de plus de 6 400 m2. De plus, à Madrid, Barcelone et Valence, l’entreprise a renforcé son service SEUR Now avec lequel elle livre en une ou deux heures, augmentant ainsi de 40 % le nombre de collaborateurs dédiés à cette solution.

Cette année a également vu se développer une tendance déjà bien accueillie en Europe : les points de contact. SEUR a géré plus de cent mille livraisons dans son réseau de points de collecte. La commodité et la flexibilité de ces points font que de plus en plus de consommateurs choisissent cette option pour leurs achats en ligne.

Mais cette campagne ne s’arrête pas aux livraisons, mais les retours augmenteront aussi considérablement en raison des achats que les consommateurs choisissent de ne pas rester pour diverses raisons. En 2017, la mode a représenté entre 8 % et 12 % des retours, tandis que les chaussures ont représenté 15 %. La technologie vient en deuxième position avec entre 5 % et 7 % des produits que les consommateurs souhaitent retourner, enfin, les autres secteurs représentent au total entre 3 % et 5 %.

Noter cet article