Blogging dans le e-commerce : 7 erreurs à éviter à tout prix sur votre site

0
Blogging dans le e-commerce : 7 erreurs à éviter à tout prix sur votre site
Source : Shutterstock.com

Le blogging dans le e-commerce est un moyen efficace pour communiquer avec une audience riche et variée. Des millions d’articles sont publiés chaque jour par de simples particuliers ou par des entreprises qui s’en servent comme outil marketing en améliorant leur référencement naturel. Toutefois, pour attiser l’intérêt des prospects et les fidéliser, le blogueur se doit de choisir judicieusement ses thématiques et éviter à tout prix certaines erreurs qui peuvent se révéler dommageables.

Le blogging, un outil d’influence pour les adeptes du e-commerce

Le blogging est né de l’envie d’informer et de diffuser de nouvelles idées. Changer son environnement n’est désormais plus l’apanage de médias traditionnels. Avec un ordinateur et une idée à véhiculer, chacun peut devenir un influenceur de poids et se rendre utile. Si vous dirigez un e-commerce ou si vous avez une entreprise physique avec un site Web de vente, vous vous demandez peut-être si l’ajout d’un blog à votre site de commerce électronique peut être d’une quelconque utilité. De nombreux blogs sont créés chaque jour pour partager une connaissance, une passion ou promouvoir un concept. D’autres comme celui de Julien Foussard vous aident à découvrir de nombreux secret pour parfaire votre parcours d’entrepreneur du digital. Mais, si la blogosphère semble être un milieu facile d’accès où règne un certain flou réglementaire, certaines erreurs courantes peuvent cependant nuire à la publication des billets.

Ne pas disposer d’un rythme régulier de publication

Dans l’univers du blogging comme dans maintes activités, la régularité de l’offre entretient la fidélité. Les risques de procrastination, la paresse ou la quête de la perfection existent malheureusement et peuvent vous retarder, mais il faut savoir passer outre. Car lorsque vous ne mettez pas à jour votre blog régulièrement, et que les visiteurs ne découvrent pas de nouveaux billets, de nouvelles idées ou produits à acheter en ligne à chaque fois qu’ils s’y connectent, il y a fort à parier qu’ils cessent de visiter votre blog. Il n’existe pas un rythme standard à prescrire, dans tous les cas évitez simplement de laisser votre blog à l’abandon durant une longue période. Auquel cas les retombées se feront sentir en termes de trafic et même de gains pour votre boutique en ligne affiliée.

Ne pas se doter d’une ligne éditoriale cohérente

Pour réussir à bloguer, vous avez besoin de cohérence. La tentation du blog touche-à-tout peut compromettre votre efficacité. Dans l’idéal, tout blog doit définir une thématique de base et en explorer les aspects ; exception faite des blogs d’information qui sont par nature généralistes. Le fait d’aborder une multitude de sujets, de parler de plusieurs articles à tester peut-être un avantage en soi, en revanche, cela peut aussi saper votre crédibilité. L’objectif est de se spécialiser pour devenir une référence dans un domaine précis par exemple dans les produits de beauté de luxe ou des équipements high-tech. Sans compter que cela peut simplifier votre référencement SEO et vous faire apparaitre rapidement dans les résultats de recherche. De plus, un prospect peut découvrir un sujet intéressant sur un blog de e-commerce puis décider de s’y abonner, mais son esprit est par la suite noyé par la variété et l’inconstance des sujets suivants. Sa régularité n’est alors plus garantie.

Plagier du contenu sur d’autres blogs similaires

Cela peut sembler évident, mais le blog est avant tout un moyen de définir son identité et son empreinte digitale. Que pensez-vous d’un tel produit ? Que conseillez-vous parmi les dernières tendances ? Les blogs servent à répandre les idées inhérentes à leurs auteurs et à définir leur identité numérique. Utiliser un blog représente également un moyen de générer de l’attention et de la confiance. Votre implication est donc prise très au sérieux par vos lecteurs. Évitez pour cela de dupliquer délibérément les contenus d’autres blogs pour gagner du temps ou parfois même sans vous en rendre compte. Outre d’éventuelles sanctions juridiques, votre blog risque de n’être plus référencé par les moteurs de recherche ou de perdre en popularité face aux sites ayant un contenu identique, mais plus ancien.

Ne pas proposer une newsletter pour son blog

La création d’une newsletter permet d’attirer et de fidéliser vos clients à long terme. En vous servant d’une newsletter, vous pourrez interagir avec vos abonnés et améliorer votre trafic à la demande. Elles contiennent souvent des informations exclusives, les derniers articles publiés, des offres commerciales ou promotionnelles et servent à renforcer le lien entre le blogueur et l’abonné. C’est une option indispensable aux blogs professionnels ou de e-commerce. De nombreux outils comme MailChimp, Sarbacane, MailJet, SimpleMail, GeniusContact etc. permettent actuellement de se doter de sa propre newsletter en exploitant judicieusement les adresses mail collectées.

Négliger le référencement SEO de votre blog

Les consultants SEO sont des experts du référencement naturel qui vous aident à favoriser l’indexation de votre site. Le but est de définir une stratégie pour augmenter la popularité de votre blog à travers un choix rigoureux des mots clés et parfois une restructuration même du site. À votre niveau déjà, il est essentiel d’effectuer à chaque fois une documentation poussée sur les thèmes pour utiliser le champ lexical approprié. Pour cela, certains blogueurs choisissent de confier leurs billets à des experts du content marketing. Ces derniers opèrent la recherche de mots clés pertinents et assurent un meilleur potentiel de référencement.

Être trop autocentré

Le blogging est un moyen d’engager une conversation avec votre clientèle. Au lieu de créer une page que vos clients visitent uniquement lors de leurs achats, ou de raconter toujours vos propres expériences, vous pouvez utiliser votre blog comme une méthode pour impliquer vos clients de manière continue. Plusieurs moyens peuvent vous aider à y arriver. Par exemple, si vous vendez des produits amaigrissants, vous pouvez partager les réussites de vos clients. Partagez des histoires intéressantes et inspirantes sur des expériences clients avec des éléments visuels qui renforcent votre crédibilité. Renforcez l’expérience client en investissant dans des éléments palpables. Il peut s’agir d’une vidéo expliquant les différentes méthodes d’utilisation d’un produit, ou des photos et vidéos non liées au produit, mais pertinentes pour votre public cible.

Laisser le blog détrôner les pages produits

Le blogging sert à vous faire connaître et à vulgariser vos produits et services. Il ne devrait pas concentrer l’essentiel de vos efforts de promotion. De nombreux blogueurs priorisent cette voie de communication si bien qu’elle dépasse les pages de produits des termes de recherche, ce qui déroute les lecteurs lorsqu’ils accèdent au blog. De fait, de nombreux clics sont orientés vers votre blog par Google au lieu de vos pages de produits. C’est une erreur qui en vient à compromettre vos efforts de marketing en sapant votre stratégie de content marketing. Il peut également arriver que la capacité de classement de la page produit soit dépassée par le blog. C’est pourquoi certains géants du e-commerce préfèrent placer leur blog sur un sous-domaine pour éviter qu’il éclipse leurs pages produit.

Tout comme il faut du temps et une stratégie cohérente pour créer une marque e-commerce réussi, il en va de même pour gérer un blog de e-commerce dans les règles de l’art. Les erreurs sont courantes, mais tant que vous suivez les meilleures pratiques du secteur, vous êtes assuré de réussir. Le jeu en vaut bien la chandelle. Car plus vous bloguez, plus vous vous faites connaître et plus vous générez des prospects, de demandes de devis et enfin une augmentation des ventes.

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher