La cobotique : l’avenir des PME industrielles françaises

0
La cobotique : l’avenir des PME industrielles françaises

En plein reconfinement, les PME ont décidé d’assurer la pérennité de leur production malgré la présence du virus. Pour cela, elles investissent dans la robotique et dans la cobotique.

La robotisation des entreprises en France

La crise sanitaire liée au Coronavirus pousse les entreprises à produire différemment. Dans une industrie déjà en pleine mutation depuis la mondialisation, la Covid-19 fait accélérer le changement dans les entreprises françaises qui sont aujourd’hui obligées de faire appel à la technologie pour ne pas fermer leurs portes.

Actuellement, les entreprises doivent instaurer des mesures de distanciation sociale dans les ateliers, gérer le manque de main d’oeuvre (employés malades ou en quarantaine), et faire face aux perturbations dans leur système d’approvisionnement. En effet, il est aujourd’hui vital pour toutes les PME de relocaliser toute la chaîne d’approvisionnement et de production. À la recherche de solutions immédiates, les sociétés industrielles se tournent vers l’utilisation du robot ou du cobot (robot collaboratif).

Les chiffres de l’IFR (International Federation of Robotics) sont d’ailleurs très révélateurs puisqu’on constate que plus de 3 millions de robots industriels sont en activité sur des sites dans le monde entier. De plus, la France présente l’augmentation la plus forte en Europe avec 42 000 robots actifs. La vente de cobots a augmenté de plus de 11 % cette année dans notre pays.

Les freins à l’automatisation des PME françaises

Cependant, il existe encore de nombreux freins à l’automatisation des entreprises françaises. En effet, toutes les PME n’ont pas forcément le temps d’évaluer les solutions disponibles. Elles n’ont pas non plus la disponibilité nécessaire pour le déploiement de ces solutions ou pour la formation des employés.

Effectivement, l’automatisation demande aussi d’engager du personnel qualifié. Et il s’agit d’un investissement financier conséquent qui peut être risqué pour des petites sociétés industrielles. Et bien que le gouvernement propose des aides pour la robotisation accélérée des entreprises, cela reste un projet inaccessible pour certaines.

La cobotique pour assurer l’avenir de notre société

Dans ce contexte de crise sanitaire et face à un avenir incertain, la robotique collaborative reste une solution efficace. C’est pour cela qu’elle est actuellement en augmentation constante. Aujourd’hui, beaucoup de PME n’ont plus peur d’investir dans l’automatisation en achetant des robots industriels complexes ou des cobots.

Les cobots sont plus flexibles que les robots et ils fonctionnent grâce à une collaboration entre l’homme et la machine. Ils ont donc besoin d’un opérateur, ce qui permet de ne pas mettre l’emploi humain en danger.

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher