Microsoft : la philosophie d’aider les autres à raconter leurs propres histoires

Quand on parle de Microsoft, la première chose qui vient à l’esprit est Windows et Office, et pour les plus avertis Surface. Cependant, dans la stratégie marketing de l’entreprise de Redmond, il y a aussi eu quelque chose de fondamental : le contenu.

Microsoft une entreprise pas comme les autres

Dès le début, Microsoft a compris l’impact qu’un contenu peut avoir sur son audience. Par exemple, 67% des acheteurs B2B prennent des décisions en fonction du contenu qu’ils lisent, pour apprendre à connaître l’entreprise avant d’acheter un produit de l’entreprise.
Peu de gens croiraient que c’est Bill Gates qui a inventé l’expression « le contenu est roi », l’aphorisme préféré des experts en marketing de contenu. Microsoft elle-même a été l’une des premières entreprises à avoir son propre blog d’entreprise, en 2004.

Bien qu’à première vue, il puisse sembler que Windows seul suffise à garantir le succès de Microsoft, ils savaient que la perception de l’entreprise par leurs utilisateurs serait essentielle pour leur garantir l’avenir. Et plus tard, vous comprendriez que ce succès viendrait aussi dans la mesure où ils pourraient offrir de meilleurs outils à leurs clients.

L’équipe marketing de Microsoft savait que le public aimait une bonne histoire, voulait rencontrer les gens qui travaillaient et développaient le logiciel qui fonctionnait sur des dizaines de millions d’ordinateurs dans le monde.

Les histoires d’autres personnes comptent aussi

Des années ont passé, et deux décennies après que Bill Gates ait reconnu que le contenu est roi, la stratégie marketing de Microsoft s’est concentrée sur la création d’histoires qui changeraient la perception de l’entreprise dans un public qui la considérait comme synonyme de travail de bureau ennuyeux.

Avec son arrivée au poste de PDG en 2014, Santya Nadella s’est attachée à améliorer l’image en dehors du bureau, comprenant que les nouveaux publics ont des relations différentes avec les entreprises. La clé du succès réside dans le développement de produits (matériels et logiciels) qui génèrent le désir ; minimalistes, élégants, puissants, mais surtout, présentés comme des outils qui nous aideront à créer nos propres histoires.

Désormais, Microsoft commence à développer des outils pour aider les petites et moyennes entreprises à gérer le contenu. De même, ils commencent à concevoir des produits ayant le potentiel visuel et pratique d’attirer un public plus créatif. Microsoft n’est pas très différente de l’entreprise qu’elle était il y a 30 ans, elle a toujours cherché à donner à ses utilisateurs les outils pour créer leurs propres histoires ; mais maintenant elle le fait dans le nuage, d’où la naissance de la suite Office 365 d’outils.

Le changement introduit par Nadella a conduit à une mise à jour des outils de messagerie électronique déjà classiques de Microsoft : Hotmail et Outlook, et la gamme de produits Surface a été améliorée. Aujourd’hui, ces produits combinent un design plus optimal pour le web, peaufiné le design et avec eux, la création d’un programme de publipostage est un processus plus complet, de l’équipe pour créer des modèles de mail attractifs, à la plateforme pour envoyer du mail en masse.

En fin de compte, les produits Surface, Outlook et Hotmail, ajoutés à un ensemble plus consolidé d’outils cloud, Microsoft a mis au service de millions de petites et moyennes entreprises comment créer et partager leurs propres histoires avec leurs propres utilisateurs. En d’autres termes, ce qui était né comme une philosophie de création de contenu pour le marketing d’entreprise est devenu une stratégie commerciale.

You may also like