Quel sport pratiquer à la pause déjeuner ?

0
Quel sport pratiquer à la pause déjeuner ?

La pratique d’une activité sportive lors de la pause déjeuner offre de nombreuses garanties, bénéfiques au moment de se remettre au travail. En boostant définitivement sa forme, le sport à midi pourrait bel et bien devenir une habitude dans les prochaines semaines pour vous. Au contraire du sport matinal, il ne vous fait pas perdre quelques précieuses minutes de sommeil et vous permet de consacrer votre soirée à un autre plaisir. 

Pour les personnes ayant le temps de se défouler le midi ou la liberté d’organiser leur journée de travail comme bon leur semble, le sport au moment de la pause déjeuner est plus qu’agréable. Mais à quelle activité pouvez-vous vous adonner dans les prochaines semaines ? Nous vous donnons quelques idées, que vous soyez seul ou accompagné de vos collègues. 

La course est souvent pratiquée à plusieurs

Le sport à pratiquer à plusieurs

Si vous ne ressentez pas le besoin de vous enfermer lors de votre pause et que le contact des autres est un besoin pour vous, alors un sport comme le squash pourrait vous permettre un bon moment de relaxation, à plusieurs ! 

Le squash 

Discipline de plus en plus pratiquée en France, à l’instar du padel, souvent présent dans les mêmes centres sportifs, le squash permet de se défouler de manière abondante ! 

Très physique, agréable, mais surtout parfait pour se défouler au plus profond de soi-même, une séance de squash peut être avec un collègue, le moyen de lâcher prise

En fixant un rendez-vous hebdomadaire pour une partie avec un collègue ou tout simplement un ami, le squash pourrait devenir un allié de choix pour enlever pendant de longues minutes, la pression récurrente apportée par le travail. 

Si pour des raisons qui semblent évidentes, la pratique du squash est actuellement compliquée à mettre en place, les prochaines semaines devraient pouvoir vous permettre d’ajouter ce nouveau loisir au calendrier. 

La course à pied 

Cette pratique comporte de nombreux avantages et parmi l’un des plus pratiques lorsqu’il s’agit de l’acclimater à la pratique depuis le lieu de travail. En effet, avec une paire de chaussures et des vêtements adaptés, le sac et la logistique sont loin d’être encombrants pour anticiper un entraînement lors de votre pause déjeuner au travail. 

De plus, la course à pied permet d’être pratiquée, comme vous le savez, à votre rythme. L’entraînement du midi peut donc servir de décrassage court ou de séance foncière. Peu importe le temps que vous avez, une sortie à pied pourra toujours faire du bien et être adaptée à votre emploi du temps. 

À plusieurs, une sortie running peut également être l’occasion de partager un moment hors travail avec certains de ses collègues. Seul inconvénient : le rythme ne sera peut-être pas le même pour tout le monde. 

Les sports à pratiquer seul ou accompagné

Jouer avec ses collègues ou dans le plus grand des calmes ? Libre à vous. 

Le poker, sport intellectuel

N’allez pas croire que le sport se doit uniquement d’être physique. Diverses disciplines pourraient vous apporter un bien-être important au moment de votre pause et pour cela, il n’y a pas forcément besoin de transpirer à grosses gouttes, bien au contraire ! 

Jouer au poker avec quelques-uns de vos collègues pourrait vous apporter beaucoup de bien lors de la pause déjeuner. Ce serait l’assurance également de repartir pour une après-midi de travail, sans la moindre angoisse et bien plus détendu. Ce n’est pas pour rien que le poker est considéré comme bon pour la santé. En s’adonnant à une petite partie, vous ne serez que plus productif !

L’idée reste la même si vous préférez lancer une partie d’échecs face à un collègue. Ce sera un véritable coup de fouet envers votre concentration ! Discutez-en autour de vous et si l’un de vos collègues apprécie particulièrement les échecs, vous savez ce qu’il vous reste à faire lors de votre prochaine pause entre midi et deux. 

Le yoga, sport de méditation

Pour parfaire votre détente et faire une réelle pause, une séance de yoga peut, elle, s’avérer extrêmement agréable. D’autant plus qu’il est possible de gérer ses séances du mieux possible : de 20 à 60 minutes, une séance de yoga est systématiquement bénéfique pour le corps et l’esprit. Il est possible d’en faire en groupe, ou bien seul : c’est l’idéal pour alterner les types de yoga et ne jamais vous ennuyer.

Le sport à pratiquer seul 

Si vous souhaitez profiter du mieux possible de votre pause et ce, dans le plus grand calme, alors la pratique d’un sport comme la natation s’avère parfaite ! 

La natation 

Tout comme les sports cités plus haut, la natation apporte également des bienfaits monumentaux à la santé physique et morale. L’un des points forts de cette discipline est qu’elle s’adapte à tous et il est rare de connaître la moindre personne ne pouvant pas, physiquement, pratiquer la natation. 

Paré pour nager ? 

Si la course à pied peut rendre réticents ceux connaissant des problèmes récurrents aux membres inférieurs, la natation peut par exemple être une activité parfaite en guise de reprise sportive ou de convalescence. 

Nombreux sont les travailleurs à la pratiquer lors de la pause déjeuner ou au cours de leur journée de travail. Avec une activité sollicitant abondamment l’ensemble des muscles du corps, la natation permet aussi d’améliorer considérablement ses capacités cardiovasculaires. La sollicitation de l’appareil respiratoire et la stimulation du retour veineux apportent également de fortes garanties à cette pratique. La détente est, elle aussi, totale au moment de sortir du bassin. Parfait pour recommencer à travailler ! 

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher