Qu’est-ce qu’un factor ?

Afin d’améliorer et sécuriser leur trésorerie, les petites et les moyennes entreprises doivent prévoir des solutions de financement efficaces. Même chose pour les TPE ainsi que les micro-entreprises. Le factoring se retrouve incontestablement en tête de liste des solutions les plus plébiscitées. Qu’est-ce qu’un factor ? Quel est le principe de fonctionnement de l’affacturage ? Quels sont les avantages des services d’un factor ? Toutes les réponses dans ce billet.

Quelles sont les missions d’un factor ?

Egalement connu sous le nom de société d’affacturage ou affactureur, le factor se présente tout simplement comme une société de financement. Sa mission première consiste à renforcer la trésorerie des PME et des TPE en prenant en charge leurs factures. Pour ce faire, il propose des prestations variées. Parmi les plus courantes, on cite :

  • le financement de la trésorerie : le factor avance partiellement ou en totalité les sommes non perçues par ses clients.
  • le recouvrement de créances : le factor assure la relance des clients débiteurs, se charge des démarches liées aux encaissements et prend les mesures judiciaires qui s’imposent en cas de non-paiement du client débiteur.
  • l’assurance crédit : le factor propose à l’entreprise un contrat d’assurance afin de couvrir les éventuels risques de non-paiement.

affacturage entreprise factor

Factor ou société d’affacturage : le fonctionnement

À partir du moment où vous décidez de recourir aux services d’un factor, vous devez signer un contrat d’affacturage. Ce dernier définit les prestations assurées par la société d’affacturage. Il fixe également les conditions de cession des créances.

En effet, le principe de fonctionnement d’un factor est presque similaire à celui d’un organisme financier classique :

  • l’entreprise établit sa facture client ;
  • elle signe avec la société d’affacturage un contrat ;
  • le factor lui verse la somme mentionnée sur la facture client (en y prélevant la commission d’affacturage, la commission de financement et la participation à un fonds de garantie);
  • le factor se charge ensuite du recouvrement de la créance.

Notons qu’avant de signer un contrat avec une entreprise, le factor doit évaluer la situation financière de celle-ci ainsi que la solvabilité du client débiteur. Le but étant de minimiser autant que possible les risques d’impayés.

Faire appel à un factor : quels avantages ?

Pour les PME et les TPE, le recours aux services d’un factor se présente comme une solution à la fois pratique et économique. Pratique dans le sens où elles peuvent préserver leur trésorerie, donc assurer le bon fonctionnement de leurs activités sur le court et le moyen terme.

En effet, ces entreprises n’auront plus à attendre les paiements des clients débiteurs, puisque la somme sera avancée par la société d’affacturage. Économique, car les TPE et les PME n’auront pas à se soucier de toutes les opérations relatives au recouvrement des créances. À partir du moment où le contrat d’affacturage est signé, cette tâche revient au factor. Mieux encore, vous vous affranchissez de tous vos problèmes de recouvrement et vous pouvez vous consacrer à vos activités en toute sérénité.

Voir l'actualité :