4 choses que vous ne saviez pas sur les crayons

0
4 choses que vous ne saviez pas sur les crayons

Le crayon est un objet du quotidien, que nous connaissons tous et utilisons probablement depuis notre enfance. Pourtant, il vous cache sûrement quelques secrets… Voici 4 choses que vous ne saviez pas sur les crayons :

1.   De quoi sont faits les crayons ?

Alors que le contour d’un crayon se compose le plus souvent de bois, sa mine est constituée de graphite. À l’origine, plus précisément au Moyen Âge, on utilisait plutôt du plomb – ou parfois un alliage de plomb et d’étain. Taillé en pointe, il permettait de dessiner bien plus facilement qu’avec une plume d’oiseau traditionnelle.

Mais alors, pourquoi utilise-t-on du graphite dans les crayons aujourd’hui ? C’est au XVIᵉ siècle que les Anglais découvrent le graphite, un minerai noir similaire au plomb. La plombagine, comme on l’appelle, remplace alors progressivement le plomb dans les crayons. Il faudra attendre le XVIIIᵉ siècle pour qu’un chimiste suédois découvre qu’en réalité, le graphite ne se compose pas de plomb, mais de carbone.

2. Comment tenir un crayon ?

Cette question peut sembler surprenante, mais elle est parfaitement sensée ! En effet, la façon de tenir un crayon dépend de l’usage que vous en faites. Si vous souhaitez simplement écrire ou tracer des lignes, il suffit de le tenir comme un stylo à bille.

Mais si vous voulez dessiner avec votre crayon, il sera intéressant de le tenir différemment. Ajustez alors votre pression et l’inclinaison de sa mine, pour varier les effets sur le papier. Vous pouvez même l’incliner fortement et frotter la tranche de la mine pour colorer une grande surface. À l’inverse, si vous désirez faire des traits vraiment fins, mieux vaudra tenir votre crayon parfaitement à la verticale, en veillant à bien tailler sa mine.

3. Un formidable cadeau publicitaire

Saviez-vous que le crayon était aussi un excellent cadeau d’entreprise ? Aux côtés du stylo, le crayon personnalisé est l’un des objets publicitaires que le public apprécie le plus. Tous secteurs et toutes générations confondus, les cibles B2B et B2C sont toujours contentes de recevoir un cadeau utile et facile à transporter.

C’est pourquoi le crayon publicitaire reste un excellent choix de cadeau si vous ciblez un large éventail de destinataires. De plus, il s’agit d’un objet très peu coûteux, qui offre un bon retour sur investissement à l’entreprise. Si vous en cherchez, vous pouvez en personnaliser sur le site Universal Pen.

4. Crayon à papier, crayon de bois…

Figurez-vous que le fameux crayon avec mine en graphite porte plusieurs noms. On emploie l’un ou l’autre selon les différentes régions francophones.

Ainsi, vous entendrez majoritairement parler de crayon de papier au centre et à l’est de la France, et plutôt de crayon à papier dans le sud et à l’ouest. Quelques zones préfèrent utiliser le terme de crayon gris (notamment dans le sud-est, dans le Dauphiné et sur la pointe bretonne). Tout au nord et dans les Pays de la Loire, on l’appelle le crayon de bois. Quant aux Belges francophones, ils parlent tout simplement de crayon. Enfin, outre-Atlantique, les Québécois optent plutôt pour le crayon de plomb.

Et vous, comment appelez-vous ce crayon si facile à gommer ?

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher