5 bonnes pratiques pour une campagne d’e-mailing réussie

Si vous décidez d’avoir recours à l’e-mailing, que ce soit pour vous faire connaître ou pour fidéliser vos clients, il faut respecter certaines bases. Si votre campagne d’e-mailing est bien conçue, vous obtiendrez de meilleurs résultats. Voici donc quelques bons conseils pour ce faire.

Segmentez votre base de données pour une campagne d’e-mailing réussie

Votre base de données contient de nombreux contacts qu’il est important de différencier. Votre e-mail ne sera pas le même pour un client fidèle que pour un éventuel futur client. Cette segmentation vous permettra de cibler vos e-mails, mais aussi de pouvoir les personnaliser en fonction de l’impact que vous souhaitez qu’ils aient et des données de vos interlocuteurs. Cela peut prendre un certain temps, mais vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Respectez la charte graphique de votre marque

Pour être facilement reconnaissables, vos e-mails doivent reprendre les codes couleurs et graphiques de votre entreprise. Comme tous les canaux marketing, l’e-mailing doit être cohérent avec votre image de marque mais aussi avec les autres campagnes que vous gérez pour votre entreprise.

Ainsi, les clients fidèles reconnaîtront ainsi tout de suite vos e-mails et quant à ceux que vous souhaitez prospecter, ils seront plus réceptifs s’ils reconnaissent directement la marque qui les contacte. Si vous mettez en avant votre singularité à travers votre charte graphique, les prospects se souviendront davantage de vous.

Soignez le call to action dans un emailing

Le call to action incite le lecteur à effectuer une action (cliquer sur un lien, télécharger un PDF, remplir un formulaire, etc). Voici quelques caractéristiques à respecter :

  • choisissez un endroit stratégique, le mieux étant en début de message afin que le lecteur n’ai pas à aller jusqu’en bas de la page pour y avoir accès ;
  • Étudiez son design et sa couleur afin d’attirer le regard de votre interlocuteur : le call to action doit dénoter avec le reste de votre e-mailing sans pour autant trop s’éloigner de votre charte graphique ;
  • Énoncez clairement ce que vous attendez que le lecteur fasse à travers le texte de ce call-to-action.

Le call to action vous permettra d’avoir une idée du taux d’engagement de votre public.

Pensez à la lisibilité du mail sur tous les supports

Il est important que votre mail ait une bonne lisibilité, que ce soit sur un ordinateur ou un smartphone. En effet beaucoup de personnes lisent leurs e-mails sur leur téléphone, il est donc indispensable pour votre message soit parfaitement lisible sur ce type de terminal.

Si le message ne s’affiche pas correctement, le lecteur ne prendra pas la peine de lire votre e-mail. Pensez donc à optimiser correctement vos images par exemple, afin que votre interlocuteur n’abandonne pas la lecture et que vous ne perdiez pas un potentiel client.

Réfléchissez bien à l’objet de l’email

L’objet de votre e-mail est aussi important que son contenu. S’il ne retient pas l’attention de votre lecteur, il ne sera peut-être pas lu.

  • Utilisez des mots clés qui inciteront votre interlocuteur à ouvrir le mail.
  • Évitez les accroches trop « sensationnelles » par exemple, « le contenu de cet e-mail est incroyable ! »
  • Utilisez un nombre de caractères limités afin que le message apparaisse entièrement sur la page d’accueil des e-mails de votre destinataire.
  • Testez votre objet avec la méthode A-B testing (comparaison de deux objets différents) pour déterminer quel objet est le plus efficace.

Vous l’aurez compris, une bonne campagne d’e-mailing comporte plusieurs points qu’il est important de respecter. Le temps que vous aurez investi à la mettre en place est négligeable face aux résultats qu’elle peut vous apporter. Ne la négligez donc pas !

Noter cet article