Comment réaliser des économies énergétiques dans son enteprise ?

0
Comment réaliser des économies énergétiques dans son enteprise ?

Réaliser des économies d’énergie est l’enjeu du siècle pour les entreprises et les industriels. Ce changement est un passage obligatoire pour tous ceux qui veulent avoir une entreprise durable. Il s’agit de la RSE ou la responsabilité sociétale des entreprises. C’est pour eux, une façon de contribuer à la préservation de la planète. Comment s’y prendre, plusieurs solutions peuvent être mises en place.

Pourquoi faire des économies énergétiques dans son entreprise ?

Actuellement, nous faisons face à un réchauffement climatique. Cette situation est principalement causée par l’émission de gaz à effet de serre. Ce résultat, nous le devons à une surconsommation d’énergie au quotidien. La politique de la RSE pousse tous les professionnels à devenir une entreprise durable. Cela implique de faire des économies d’énergie.

L’économie énergétique est une pratique à double impact. Le premier constat le plus important concerne la réduction du taux d’émission de CO2. Cela va permettre de baisser le pourcentage de gaz à effet de serre qui est la principale cause du réchauffement climatique. Ce nouveau mode de procédé permet aussi de réduire considérablement les dépenses en électricité de chaque entreprise. Plus ils font attention à leurs consommations en électricité, plus leurs factures vont baisser.

Il est devenu urgent de trouver des alternatives à nos consommations d’énergie fossile (pétrole). La population mondiale consomme en une année l’énergie fossile que la terre a pris 15 millions d’années à réaliser. D’où l’adoption de la loi n° 2019-1147 du 8 novembre 2019. Elle s’est donnée comme objectif de faire baisser la consommation d’énergie fossile d’au moins 40 % d’ici 2030.

Le réchauffement climatique auquel nous faisons face actuellement provoque une dilatation des océans. Une étude a démontré la disparition du gaz et du pétrole dans une cinquantaine d’années. Avec la montée progressive de la température, nous allons aussi assister à la disparition de certaines îles et zone côtière du globe.

Cinq gestes à adopter pour réaliser des économies énergétiques dans son entreprise

Ces 5 gestes, visant à économiser de l’énergie ne sont pas seulement valables pour les professionnels. Les particuliers ont aussi une part de responsabilité et doivent prendre exemple dessus.

Changer les éclairages des bureaux

Au lieu d’utiliser des ampoules classiques, il est recommandé d’opter pour des ampoules à basse consommation. Les ampoules à incandescence sont les plus énergivores de toutes. Puis, comme modèle économique, nous avons les ampoules LED et les lampes halogènes. Ces dernières consomment 4 à 5 fois moins d’énergie que la première. Pour gérer facilement l’usage de l’éclairage en interne et en externe, avoir recours à un détecteur de mouvement peut être la solution.

Aujourd’hui, avec la démocratisation de la domotique, il est même possible de régler la luminosité d’une pièce. C’est une bonne manière de gérer l’éclairage au sein d’une entreprise. Pour pousser le mouvement encore plus loin, une réglementation est mise en place. Elle est commune à toutes les entreprises, les commerces et les administrations. Elle leur impose d’éteindre tous leurs éclairages de 1 h à 7 h du matin sous peine de s’exposer à de lourdes amendes.

En ayant recours au maximum à la lumière naturelle, vous renforcez votre politique d’économie énergétique. De plus, ces habitudes ont des effets positifs sur l’état de santé des travailleurs. Leurs yeux sont moins fatigués, ce qui augmente automatiquement le niveau de productivité.

Débrancher les appareils inutilisés

Nous avons souvent l’habitude de laisser certains appareils brancher en permanence. Cela produit une consommation fantôme qui peut générer plusieurs milliers d’euros en 1 an. C’est un constat qui est réalisé par l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Pour éviter que le compteur tourne dans le vide et que de l’énergie soit consommée à tort, il suffit de tout débrancher.

En général, il faut compter près de 1 euro par watt de veille. Ce qui peut se traduire par la mise en marche de 7 ou 8 ampoules de nouvelle génération durant 24 h/24 h. À l’échelle mondiale, cela équivaut à la mise en marche de plusieurs réacteurs nucléaires. À savoir qu’un réacteur nucléaire peut consommer près de 900 MW.

Preuve à l’appui, un simple chargeur de téléphone qui est branché (sans le téléphone) à une prise peut consommer 0,26 W. Une mise en veille de nos appareils permet de faire des économies énergétiques. Mais cela produit toujours une consommation d’électricité. Aujourd’hui, l’objectif, c’est de pallier au maximum cette dépense inutile en débranchant tous les appareils qui ne sont pas utilisés.

Revoir l’isolation des locaux

Une bonne isolation thermique est l’un des premiers leviers de l’économie énergétique. Une réduction de la perte de chaleur fait baisser la pollution de l’air jusqu’à 80 %. Le chauffage occupe près de plus de 30 % des dépenses d’une entreprise. En limitant cette perdition thermique, nous limitons l’usage des appareils de chauffage.

La mise en place d’une isolation thermique est un investissement sur le long terme. Sa durée de vie est très élevée et elle ne demande aucun entretien. Quant à ses bénéfices, ils sont directement visibles au niveau de la facture d’électricité qui est moins conséquente. Pour l’environnement, c’est un geste qui contribue à faire baisser l’émission de gaz à effet de serre.

Ne pas abuser du chauffage et de la climatisation

L’économie énergétique est au centre de la préoccupation de toute entreprise lorsqu’il s’agit du chauffage. Cependant, il faut reconnaître qu’une bonne isolation permet de ne pas abuser du chauffage. En effet, lorsqu’il y a moins de perte thermique, il n’est pas nécessaire de le mettre continuellement en marche.

Pour optimiser le chauffage sans faire des écarts de consommation, il existe des chauffages intelligents. Les avis d’un expert sont nécessaires dans ce cas pour adapter votre chauffage aux besoins de votre entreprise.

Pour ce qui est de la climatisation, il est important de limiter au maximum son utilisation. Le choix vestimentaire est un allié efficace pour éviter de l’utiliser abusivement. Par exemple, en été, les employés peuvent privilégier des vêtements légers et aérer. Autrement, l’usage d’un climatiseur à basse consommation est le second alternatif au problème.

Penser aux détecteurs de mouvements

Un logement de 100 m2 peut en moyenne, consommer près de 18 500 kWh par an. Pour gérer et optimiser la consommation d’énergie, il est important de faire bon usage de l’éclairage. Le détecteur de mouvement fait partie des solutions qui permettent de faire des économies d’énergie. Cela va alléger vos factures d’électricité. Mais c’est surtout un bon moyen de réduire le taux d’émission de gaz à effet de serre qui émane de vos systèmes d’éclairage. La combinaison de tous ces gestes et leur maintien sur le long terme nous assurent une planète moins polluée. À nous de prendre les devants pour un monde meilleur et un développement durable.

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher