Développer la marque employeur pour fidéliser les salariés

Lorsqu’on pilote une entreprise dans certains secteurs comme la high-tech, la recherche ou dans l’industrie, il peut être très difficile de trouver des profils compétents. Par conséquents, lorsqu’on parvient à identifier et à convaincre une personne qualifiée de travailler dans sa boîte, le défi est de la conserver dans la durée. Voici quelques astuces pour fidéliser vos salariés.

Développer la marque employeur avec des activités spéciales

On passe une grande partie de sa vie au travail. Si celui-ci est rébarbatif et ennuyeux et qu’on dispose d’un diplôme recherché sur le marché du travail, on sera rapidement tenté d’aller voir ailleurs. La première chose à faire pour l’employeur est de faire en sorte que le travail et le lieu de travail prennent une dimension plus agréable.

Parmi les solutions, on peut par exemple organiser des séances de sport au travail en faisant venir un coach sportif ou en investissant dans du matériel. On peut aussi passer le comité social et économique de la structure pour favoriser l’organisation de sorties dans des lieux de visite. Le CSE dispose d’un budget pour les œuvres sociales et culturelles.

Proposer un management souple

Lorsqu’il est question de fidélisation, on parle en années. Un salarié qui arrive dans une entreprise à sa sortie d’étude n’aura pas forcément les mêmes problématiques et le même rythme de vie dans les années qui suivent.

Achat de logement, naissance d’enfants, mise en couple, déménagement, nouveaux loisirs… les contraintes de la vie quotidienne peuvent facilement évoluer.

Le salarié sera probablement parfois en difficulté à concilier vie personnelle et travail. L’astuce est alors dès le départ de proposer un mode de management très souple en offrant par exemple des heures en cas de besoin ou en modulant et adaptant facilement les horaires de travail.

Le rythme de la journée s’adaptant facilement à celui de la vie personnelle, le salarié ne ressentira pas de nécessité de renégocier régulièrement ses horaires de travail et donc, sera tenter de conserver cette souplesse et donc son poste.

Disposer de locaux agréables

Autre point sur lequel il est relativement aisé de jouer : la qualité des locaux. Le cadre de travail s’impose au salarié. Si celui-ci est bien agencé et agréable à vivre, les salariés éprouveront d’autant plus de faciliter à se rendre et à rester au bureau.

Assurez-vous donc que tous les collaborateurs disposent d’un poste de travail ergonomique et suffisamment grand pour pouvoir effectuer confortablement leurs tâches.

N’hésitez pas à ajouter de la couleur et des équipements qui peuvent sembler accessoires comme des plantes, des canapés, une télévision et pourquoi pas un billard ou une console de jeu.

Des entreprises de la Silicon Valley qui faisaient face à une pénurie de certains profils ont bien compris ces enjeux. C’est pour cette raison qu’ils proposent généralement des locaux colorés, des restaurants d’entreprise gratuit et de nombreux espaces intérieurs et extérieurs très agréables.

Proposer des services complémentaires

Le salaire ne fait pas tout. Proposer d’autres avantages comme les chèques déjeuners ou vacances intègrent une connotation positive qui renforcera l’image de votre entreprise.

Ces avantages font partie des critères qui pourront être pris en compte par les salariés de votre entreprise lorsqu’ils la mettront en concurrence avec d’autres employeurs.

Noter cet article