Pourquoi suivre une formation d’opticien

Devenir opticien est une occasion de pratiquer un métier passionnant. Il sollicite des compétences multiples allant du sens commercial à l’informatique. De plus, c’est un secteur porteur : trois français sur quatre portent des lunettes correctrices. Il suffit de deux années de formation après un bac scientifique pour rejoindre cette filière.

Pour exercer plusieurs métiers en un !

En tant qu’opticien-lunetier vous ferez un métier simultanément technique, médical et artistique. Cet aspect transversal est un des attraits.

Notez que vous devrez apprécier le travail manuel. Souvenez-vous que le matériel utilisé pour limer les lunettes comprend des outils de polissage. C’est un des points communs avec le métier de joaillier. Vous devrez aussi assurer l’entretien des montures et réaliser des ajustements. 

Avoir un contact direct avec les clients

Si vous avez le sens du commerce alors inscrivez-vous pour une formation en licence optique vous aurez la certitude d’avoir d’enrichissantes journées pendant lesquelles vous échangerez avec des clients de tous âges et de toutes classes sociales.

Vous apprendrez à écouter les besoins de vos clients, à comprendre, voire à anticiper leurs attentes en matière de lunettes pour leur proposer les meilleurs produits optiques possibles.

Pendant votre formation, vous aurez acquis les outils nécessaires pour comprendre le fonctionnement d’une panoplie d’autres accessoires utilisés dans l’optique de correction (lunettes) et de loisir (jumelles, longues vues).

Un travail garanti après la formation !

Que ce soit dans l’entreprised’une autre personne ou dans la vôtre, vous êtes quasi assuré de trouver un emploi après la formation. Quasiment 90% des diplômés sont engagés dans le trimestre suivant la fin de la formation. Vous gagnerez en moyenne 2 800 € par mois. 

Vu que 73 % des français portent des dispositifs visuels correctifs toutes catégories confondues ce secteur ne laisse pas des professionnels sans emploi !

Souvent, vous serez le premier recours vu qu’il faut quasiment 85 jours pour avoir une rendez-vous avec un ophtalmo.

Voir l'actualité :