La Stratégie marketing de Coca-Cola
Source image de couverture : Sombat Muycheen / Shutterstock.com

Coca-Cola a réussi à dépasser le stade du brand content depuis longtemps. En effet, la marque s’est créé un univers à part entière durant plus d’un siècle d’existence. Cette brand culture s’appuie notamment sur ses supports physiques intemporels et ses valeurs universelles. Ainsi, son logo comme sa bouteille emblématique évoquent immédiatement la fraîcheur et la joie de vivre partout dans le monde. 

Qui est la cible de Coca-Cola ?

Dans l’ensemble, la stratégie marketing de Coca-Cola ne se focalise sur aucune cible en particulier. Il s’agit d’ailleurs d’une des plus grandes forces de la marque. Elle cherche à couvrir tous les profils de consommateur pour étendre au maximum sa base client et sa part de marché. L’entreprise considère donc comme des clients potentiels : les jeunes, les adultes, les enfants, les femmes, les hommes, etc.

Une telle approche représente un avantage concurrentiel indéniable. En effet, le géant américain dispose d’une réserve de prospects virtuellement inépuisable. Or, les nouveaux clients augmenteront forcément son chiffre d’affaires et ses marges. Cette démarche marketing permet par ailleurs d’entretenir une image de marque transcendant les différences culturelles, générationnelles, sociales, etc. 

Suivant cette logique, la société développe ses actions marketing et commerciales de manière à atteindre tous les segments de la population. Elle ne tombe pas pour autant dans des messages trop généralistes et vides de sens. La ligne directrice est claire et éprouvée. L’équipe marketing doit rester cohérente avec l’identité de marque construite tout au long de l’histoire de Coca-Cola

Dans la pratique, l’enseigne mise tout sur une politique produit évolutive et réactive. Elle a donc mis en place des synergies entre ses pôles communication, marketing et développement. L’idée est de créer dès le départ des lignes spécifiques pour chaque population. Le ciblage sera ensuite basé sur cette segmentation. Toute lacune constatée mènera à une étude de marché et éventuellement à un nouveau produit. 

Qui est la cible de Coca-Cola ?
Source : focal point / Shutterstock.com

Quelle est la stratégie marketing de Coca-Cola ?

La stratégie marketing de Coca-Cola a beaucoup progressé depuis sa création en 1885. L’objectif commercial était assez explicite durant les premières années. Cette approche était perceptible à travers des slogans comme, « Drink Coca-Cola » (1886) ou « Good To The Last Drop » (1908). La rivalité naissante avec Pepsi orientait aussi vers ces techniques de marketing. Il fallait en effet différencier la boisson gazeuse. 

À partir de 1922, la démarche marketing a commencé à évoluer en mettant en avant le caractère rafraîchissant du produit. Cette qualité a déjà été valorisée quelques années auparavant avec le slogan « Delicious and refreshing » (1904). Mais cette fois-ci, la marque Coca-Cola ambitionne de devenir synonyme de fraîcheur. Les responsables marketing ont exploré cette thématique pendant plusieurs décennies. 

L’époque « rafraîchissement » a toutefois connu une parenthèse durant la Seconde Guerre mondiale. Sur cette période, l’entreprise a privilégié les messages axés sur l’espoir et la famille. Elle est ensuite revenue au caractère de la boisson sans alcool dans les années 1950, notamment avec « Be really refreshed » (1959). En 1979, « Have a Coke and a Smile » a associé pour la première fois le bonheur au Coca.

Dès les années 1980, la marque disposait ainsi de toutes les valeurs constituant son identité. Toutes ces phases explorent des idées fortes, universelles et intemporelles. La politique de communication de Coca-Cola se démarque d’ailleurs par cette quête de sens dans la simplicité. De cette manière, tous les consommateurs pourront se reconnaître dans ses produits et ses discours de marque. 

Une stratégie marketing globale

Les années 1980 marquent un changement d’échelle dans la stratégie marketing et commerciale de The Coca-Cola Company. Sa gamme de soda phare bénéficie en effet d’une longévité impressionnante et d’une renommée internationale. De plus, le groupe s’est diversifié au fil des années. Il fallait donc raffermir le positionnement du Coca en coordonnant sa communication et sa diffusion sur le marché mondial. 

Cette politique marketing se traduit concrètement par des campagnes percutantes comme « Coca-Cola, c’est ça ». En apparence simpliste, ce message cristallise la notoriété et l’authenticité de la marque. Le marketeur n’a plus besoin de formuler un discours ou d’encenser le produit. Il suffit de présenter au public cette icône du marché des boissons gazeuses. De plus, le produit véhicule les valeurs du groupe. 

Au fil des années, cette démarche marketing de l’entreprise a été conservée sur tous les marchés. L’unification de la thématique développe par ailleurs une communauté et une brand culture sans frontières. Cette stratégie globale a ensuite été renforcée par l’avènement du Webmarketing et des réseaux sociaux. La marque enchaîne dès lors les campagnes marketing mondiales comme « Savourez le moment » (2016). 

Quelle est la stratégie marketing de Coca-Cola ?
Source : Stock Republique / Shutterstock.com

Une maitrise incroyable de son image de marque

La stratégie marketing de Coca-Cola est surtout caractérisée par sa constance. Dans le monde entier, la marque utilise les mêmes couleurs, packaging, logo, typo, graphisme, etc. Seule la Chine fait figure d’exception avec le changement de nom en « Kekoukele ». Ce terme reste néanmoins proche de la sonorité originelle. De plus, il signifie « plaisir savoureux », conservant ainsi la thématique mondiale de la marque. 

À titre d’information, le nom revêt une importance capitale sur le marché chinois. Le groupe a donc adopté une stratégie de communication différente sur ce territoire pour toucher le public. En revanche, la marque a gardé toutes ses autres spécificités, comme la police Spencerian utilisée depuis ses débuts. La bouteille en verre « Contour », quant à elle, a fêté ses 100 ans en 2015. 

Enfin, la brand culture de Coca-Cola est axée sur les valeurs entretenues depuis sa création. Elles peuvent être résumées en quelques principes simples : la fraîcheur, la famille et le bonheur. Dans cet univers, le Père-Noël assure un rôle surprenant pour la cohérence et la stratégie d’entreprise. Il permet de résoudre l’incompatibilité de la fraîcheur avec l’hiver en mettant l’accent sur l’ambiance familiale et festive. 

Une diversification pertinente des produits : l’exemple de Coca Life

Coca Life a été lancé en 2014 dans plusieurs pays, dont le Royaume-Uni, la France et le Suisse. Trois ans après, l’entreprise a mis un terme à la commercialisation du produit sur le territoire britannique. La ligne a ensuite été retirée progressivement des autres marchés. Cette boisson non alcoolisée se voulait plus healthy en privilégiant la stévia au sucre et à l’aspartame. Finalement, elle n’a pas réussi à convaincre.

Même s’il s’agit d’un échec, cet exemple donne un aperçu de la stratégie de marque du groupe américain. Il n’hésite pas à diversifier ses produits et à tester une nouvelle ligne directement auprès des consommateurs. Le concept sera à terme abandonné, si l’expérience se révèle non concluante. C’était justement le cas avec Coca Life qui n’a pas réussi à créer une demande suffisante pour être viable. 

Le problème avec cette nouveauté résidait notamment dans son positionnement. La gamme misait surtout sur son alternative naturelle au sucre et aux édulcorants. Or, cette formule peine à trouver sa place parmi les nombreuses variantes du Coca. Elle est, certes, plus légère que la version historique. Toutefois, le produit reste plus sucré que le Coca-Cola Zero et le Coca-Cola Light. Ainsi, il n’a pas pu trouver son public.

Source image de couverture : Sombat Muycheen / Shutterstock.com

Voir l'actualité :