Langue Rouge : la véritable histoire du célèbre logo des Rolling Stones

0
Langue Rouge : la véritable histoire du célèbre logo des Rolling Stones
Photo de couverture by vale arellano on Unsplash

La langue rouge des Rolling Stones fait partie intégrante de leur identité depuis la sortie de l’album Sticky Fingers. Le groupe mythique britannique a par ailleurs axé sa communication visuelle autour de ce logo. Ainsi, l’image évoque immédiatement ces icônes du rock dans le monde entier. De plus, cette marque est désormais visible sur de nombreux supports comme des autocollants, des pendentifs, des pins, etc.

D’où vient le logo de la Langue Rouge des Rolling Stones ?

D’où vient le logo de la Langue Rouge des Rolling Stones ?
Photo de couverture by vale arellano on Unsplash

Imprimée sur un T-shirt ou un sweat, la langue des Rolling Stones est très facile à reconnaître, même de loin. L’image a en effet transcendé les générations grâce à son coloris et ses traits originaux. D’ailleurs, cette longévité continue d’impressionner les graphistes et les créatifs en général. 

Dynamique et provocateur, le logo des Stones fait d’emblée penser aux lèvres et au comportement de Mick Jagger. Le leader vocal du groupe aime effectivement jouer avec sa langue de façon suggestive sur scène. De plus, il possède une bouche et des lèvres assez atypiques. Ce rapprochement a contribué à populariser rapidement la signature graphique du groupe.

Au fil des années, le logo s’est transformé en une véritable marque, dépassant ainsi les supports de communication habituels. Les T-shirts et les affiches restent bien sûr incontournables pour les tournées. Ces produits dérivés ont ensuite été rejoints par des stickers, des bijoux fantaisie et divers objets décoratifs. 

Comme tous les visuels célèbres, le logo Lips and Tongue est entouré de légendes et de malentendus. Il a notamment été attribué à tort à Andy Warhol. Ce dernier a en effet créé la couverture controversée de Sticky Fingers avec la fermeture Éclair. En revanche, la langue rouge a été ajoutée à la pochette par l’équipe créative de Craig Braun. Ce dernier a par ailleurs retouché un dessin préexistant. 

Le concept original, lui, a été développé par John Pasche, encore étudiant au Royal College of Art à l’époque. Au départ, Mick Jagger avait commandé le visuel à la prestigieuse école londonienne. L’établissement a ensuite recommandé un jeune graphiste prometteur, Pasche. Pour ce travail, il a reçu 50 livres en 1970, puis 200 livres en 1972 avant de vendre le copyright en 1984. 

Le marketing est-il la clé du succès des Stones ?

Le marketing est-il la clé du succès des Stones ?
Image par Sebastiaan Laan de Pixabay 

La langue des Rolling Stones peut parfois faire penser à Winnie l’Ourson dans le rayon enfant. En effet, ce logo peut habiller une large gamme d’objets, des jeans aux stickers géants en passant par les magnets. Vous pouvez même retrouver l’image sur des plaques d’immatriculation et des autocollants pour voiture.

Il est communément admis qu’un bon logo est important pour les marques et les entreprises. Cette signature visuelle a effectivement contribué au succès intemporel des Rolling Stones. Le groupe mythique ne se réduit pas pour autant au marketing. Néanmoins, cette démarche n’est pas totalement étrangère au statut légendaire de ces rockers britanniques. 

Dès le début, les Rolling Stones ont tout misé sur leur image de bad boys pour se démarquer des Beatles. Ils ont ainsi mis l’accent sur la connotation sexuelle de cette musique de rebelle. Ce retour aux sources du rock’n’roll a rapidement conquis les mélomanes et les jeunes. De ce fait, le rouge s’imposait d’emblée pour le logo. Pasche a donc réussi à choisir la bonne couleur pour sa marque

Malgré les idées reçues, la langue des Rolling Stones n’est pas réellement celle de Mick Jager. Elle s’inspire entre autres de la déesse Kali, à la demande du leader du groupe. Cette divinité hindoue évoque notamment la sexualité et la mort. Le chanteur a toutefois entretenu les mythes autour du logo avec son jeu scénique.

Enfin, vous mesurerez ce que la couleur et la forme d’un logo disent d’une entreprise avec la version 50e anniversaire. Elle a été créée par Shepard Fairey, auteur de la campagne « Hope » pour Barack Obama. Il s’agit en définitive d’un lifting consensuel pour séduire les fans des premières heures et les plus jeunes. Les Rolling Stones ont donc conservé leur stratégie marketing initiale. 

Photo de couverture by vale arellano on Unsplash

Voir l'actualité :

Aucun article à afficher