Voyager : un court-métrage d’anticipation ambitieux !

Partons à la découverte de VoyagerVoyager, c’est bien le nom de la fameuse capsule spatiale qui fait son chemin dans l’espace depuis son lancement en 1977 par la NASA, avec pour but d’atteindre aux confins de l’univers et de faire connaître l’humanité à d’éventuels extraterrestres rencontrés en chemin.

Voyager : un court-métrage

Pas d’inquiétude, nous ne nous sommes pas reconvertis en site scientifique. Voyager c’est également le nom d’un court-métrage d’une dizaine de minutes en cours de réalisation que nous avons choisi de suivre et de vous présenter.

Projetons-nous dans l’avenir. Imaginons un instant que notre sonde, après des centaines d’années de périple interstellaire, revienne par hasard sur Terre. A quoi ressemblerait notre bonne vieille planète ? Par qui serait-elle peuplée ? Qui trouverait la sonde ?

Imaginer la réponse à ces questions est le défi ambitieux que ce sont lancés Loïc Magar et Roman Veiga, scénaristes et réalisateurs de Voyager. Renonçant à la « facilité » d’un tournage traditionnel, l’équipe du film a fait le choix du stop-motion et de l’animation 3D. Première étape : donner naissance à la ville apocalyptique qui servira de décor au film, en créant à partir de rien une maquette de 2m², afin de permettre un travail image par image, par exemple du déplacement des objets, ou des lumières. Une fois la ville créée, l’animation 3D donne vie au personnage principal et à ses déplacements dans le décor, ainsi qu’aux effets spéciaux (fumées, étincelles, etc…).

Technologie, évolution écologique, évolution de l’humanité… Au-delà des aspects techniques, le court-métrage développe des thématiques qui résonnent particulièrement avec l’actualité, mais également avec les questionnements traditionnels de la science-fiction. On pensera notamment à Wall-E pour une comparaison grand public, mais également à Ghost in the Shell pour la partie technologie, ou à Asimov pour la robotique. On attend donc plus que la fin du tournage pour voir ce que ça va donner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *